Fabrication des cartouches papier pour révolvers poudre noire

(mis à jour 10/2014)

Un des inconvénients de la poudre noire est le rechargement traditionnel qui prend beaucoup de temps au pas de tir et nécessite de préparer des dosettes de poudre et de semoule.
Il existe une alternative qui permet un chargement rapide mais demande une préparation plus longue, c'est l'utilisation de cartouches papier. Notons que ces cartouches sont historiques, du moins dans le principe, bien que non autorisées dans les compétitions officielles pour une raison mystérieuse.
Pour ma part, j'utilise du papier à cigarettes qui a l'avantage d'être bon marché et de disposer d'une bande collante. L'inconvénient est qu'il reste des imbrulés dans les chambres et qu'il faut de préférence les enlever avant de recharger. Il existe toutefois du papier nitraté qui ne laisse aucun imbrulé mais est beaucoup plus cher et nécessite d'utiliser de la colle. Voir le lien en fin d'article.

Le principe de ces cartouches est de fabriquer un étui en papier dans lequel on introduit la poudre puis de la semoule et enfin la balle. La semoule n'est là que pour compléter la dose de poudre qui est en général assez faible pour du tir de précision. Rappelons qu'avec la poudre noire il ne faut absolument pas laisser de vide d'air dans la chambre derrière la balle. Par ailleurs, la balle doit affleurer la sortie de la chambre pour un maximum de précision en évitant le vol libre avant d'entrer dans le cône de forcement du canon. Comme les chambres, que ce soit sur une réplique ou un révolver d'origine, sont prévues pour des charges dites "de guerre", c'est à dire de l'ordre de 2 à 3 grammes de poudre, l'utilisation de charge "de précision" de l'ordre de 0.6 à 1,5 grammes nécessite de compléter la poudre par quelque chose évitant le vide d'air. Il est possible d'utiliser des bourres de feutre ou des "granulés" de type couscous (sans merguez !) ou semoule. Dans le cas des cartouches papier, le feutre est difficilement utilisable, c'est la raison de l'emploi de semoule (semoule fine dans mon cas).

Je n'ai fait "qu'industrialiser" le processus de fabrication donné dans un tutorial que je vous invite à consulter car très bien fait et dont voici le lien :
http://urrp.free.fr/cartouches_papier/

Notons au passage que je n'ai pas constaté de différence de hauteur d'impact entre le chargement traditionnel et les cartouches papiers contrairement à ce qui est dit dans l'article.

Mon objectif était de diminuer le temps de fabrication au maximum pour arriver à faire 12 cartouches en 10 à 15 minutes.
Je précise que j'ai fabriqué à ce jour plus de 10000 cartouches de ce type pour au moins 12 armes en 36 et 44. Je n'ai pas dû avoir plus de 3 ratées dues probablement à des restes de papier imbrulés non enlevés et le coup est toujours parti avec une deuxième amorce.

Voici cette méthode de fabrication en photos :

 
Le matériel pour des cartouches en 44

Le support en bois est un simple tasseau de 26mm de hauteur avec des trous de diamètre 11mm. Pour obtenir un fond plat les trous sont traversants dans le tasseau de 26mm et une semelle est ensuite ajoutée pour faire le fond.

 
Le matériel pour des cartouches en 36

Le support en bois est un simple tasseau avec des trous de 9mm d'une profondeur de 21mm. Dans ce cas ils ont été réalisés avec un forêt affuté spécialement avec un angle assez faible.
La technique utiliée ci-dessus pour le 44 avec des trous traversants et une semelle ajoutée est toutefois plus simple.

 
J'empile 12 feuilles de papier à cigarette et je découpe l'ensemble comme indiqué dans le tuto :
 
Les étuis papiers sont faits comme dans le tuto, ici c'est en .36 :
 
Attention au collage de la languette du fond. Il faut éviter des surépaisseurs qui pourraient gêner la mise à feu de la poudre par la flame de l'amorce
 
Voilà dans l'idéal le résultat : une seule épaisseur de papier au centre.
 
Ensuite remplissage à la chaine avec poudre et couscous puis balle :

L'entonnoir doit être très léger et est donc fabriqué en papier.

 
Tortillons pour fermer :
 
Tortillons découpés, 12 cartouches en .44 en moins de 15 minutes :
 
Les mêmes en .36 :
 
Depuis les premières photos, j'ai fait des mandrins en bois qui sont mieux adaptés que les stylos :

A noter le renflement correspondant à la position de la balle pour que le papier soit plus écarté et facilite l'introduction de la balle sans faire éclater le papier.

 
Un autre truc que j'utilise pour prendre et introduire les balles en mettant toujours le plat ou le téton issu du coupe jet au dessus est de mettre une rondelle d'adhésif double face en bout d'un stylo et de prendre la balle en appuyant le bout du stylo adhésif sur le plat. Il suffit d'introduire la balle et de retirer le stylo en maintenant la balle au travers du papier.
 
Il ne reste plus qu'à les mettre en boite :
 
Pour la fabrication de ces boites, il faut imprimer un patron sur une feuille cartonnée faire quelques découpes et collages. Voici des liens pour le patron.

le fichier PDF est disponible ici:
http://tsr29.free.fr/cartouches_papier/boite_cartouches_did_2.pdf

Pensez surtout à cocher "toutes les pages" et choisir "aucune" dans le choix "mise à l'échelle"

Il y a également le fichier fait à partir de celui ci-dessus et qui contient deux boites par feuille et moins de gris. Celui-ci est plus lourd , près de sept mégas.
http://tsr29.free.fr/cartouches_papier/boite_cartouches_did.pdf

Un grand merci à un certain oam du finistère qui a fait le tuto initial pour les cartouches papiers et les pdf ci-dessus.

J'ai fait une adaptation pour des cartouches en 36 avec également 2 boites par feuille.



Si vous voulez plus de détails, dimensions précises des pièces en bois, etc. n'hésitez pas à mettre un commentaire à cet article.

Il existe d'autres méthodes de fabrication, certains mettent la balle en premier, d'autres collent la balle... Il suffit de rechercher sur les forums poudre noire dont les liens sont donnés à la rubrique "Poudre Noire" -> "Liens PN" -> "Forums et Sites Poudre Noire".

Enfin il existe un kit de fabrication avec papier combustible, colle et tout le nécessaire
 
Laissez un commentaire ou une question :
 
 
création de site internet avec : www.quomodo.com