CTC Castelnau de MĂ©doc

Fabrication d'amorces Poudre Noire par Michel PLUSQUELLEC :

Depuis la pénurie d'amorces pour armes à poudre noire, et leur prix prohibitif, j'ai cherché une alternative. Je suis arrivé à solution très fiable, très économique et qui rend le tireur totalement autonome, au moins pour les amorces.
Il existe d'autres solutions, mais également basées sur le même système que le mien avec quelques variantes.
Pour le support de l'amorce, j'utilise des amorces Small Pistol utilisées. Beaucoup de tireurs rechargent leurs cartouches et tous jettent à la poubelle ces amorces tirées. Et ils se feront un plaisir de les donner. 
Pour maintenir cette amorce sur la cheminée, j'utilise des portions de tube vinyle que l'on trouve chez les marchands d'aquarium ou dans toutes les animaleries. Dimension 6X4.
Pour la charge de l'amorce, un mélange de poudre d'allumettes de ménage, le bout rouge et de poudre des deux grattoirs.
Voilà la base de l'amorce. Un prix dérisoire avec en gros 5 euros on fait 300 amorces .....
Moi je ne tire plus qu'avec çà, au moins 400 tirs sans ratés.

Les outils :

Un marteau, un cutter, une tige métallique de diamètre 4,5 mm qu'il faudra rendre conique à la dimension de la tête de la cheminée, une paire de ciseaux pour couper le tube vinyle, un couteau. Voilà en gros les seuls outils necessaires

Le cheminement de la transformation de l'amorce :

A gauche l'amorce brute, type Small Pistol, déjà percutée. Ne jamais tenter d'enlever le petit croisillon que l'on appelle enclume sur une amorce non tirée, elle vous pètera dans les doigts à tous les coups. l'enclume enlevée, on a un support d'amorce qui sera réutilisable plusieurs fois. Telle qu'elle, l'amorce est trop petite pour englober la tète de la cheminée. A l'aide de la tige de 4,5 limée en cône, frapper à laide du marteau sur la tige dans l'amorce pour l' évaser. Elle peut maintenant tenir sur la cheminée. Et elle est prête à recevoir la charge.

La matière première vient d'une grosse boite d'allumettes dont il faut récupérer le rouge des allumettes.

Avec une pince on écrase le bout pour le détacher du bois. Attention de ne pas trop serrer trop fort, le bois est tendre et il peut y avoir des escarbilles de bois qui tombent et se mélangent à la poudre grossière. Il faudra les enlever. Récupérer cette poudre sur une feuille de papier pliée en goulotte et la verser dans un petit récipient avec un couvercle. J'utilise  par exemple une boite d'amorces 1075 en plastique vide. Dans cette boite il faut réduire en poudre très fine cette poudre grossière rouge.

Un bout de baguette en bois va très bien. Cette poudre est très stable et ne risque pas de s'enflammer à ce stade. Plus elle sera fine, mieux ce sera.

Ensuite il faut récupérer la poudre des grattoirs.

Gratter à l'aide d'une lame de couteau, le plus de poudre possible, jusqu'au carton. La proportion pour faire un mélange détonnant est d'une boite de bouts rouge, pour la poudre des deux grattoirs

Mettre cette poudre dans la boite et bien refermer le couvercle. Pour mélanger les deux produits faire tourner la boite dans tous les sens. A partir de ce moment, tout frottement ou choc fera enflammer la poudre !

A manier avec toutes les précautions possibles.

Remplissage de l'amorce :

J’ai fabriqué une mini dosette avec une amorce non évasée et une tige de fil de fer, soudé à l’étain. En faisant plusieurs essais, j’ai déterminé le volume. Une amorce réduite de moitié à la lime.

Le remplissage à la louche, sans araser.

Mettre l’amorce vide dans un petit couvercle, de façon à récupérer ce qui va tomber éventuellement à côté. Déposer la poudre dans l’amorce.

Avec une queue de forêt de 4mm, tasser avec une pression verticale modérée, sans rotation ni choc la poudre au fond de l’amorce. Si la poudre a été très finement pilée, elle devient compacte et de surface dure à la pression. Pas besoin de rajouter autre chose par dessus, on entend parler de pleins de produit pour amalgamer la poudre. Pas besoin de tout çà, une fois tassée elle ne bouge plus, même stockée en vrac. Cette manipulation reste sensible, le mélange est sensible au choc et au frottement.

L’amorce est terminée, il ne reste plus qu’à la mettre dans le tube et le couper à la bonne hauteur.

Toujours avec la queue de foret qui a servi à tasser, pousser l’amorce délicatement dans le tube vinyle.

Pour ajuster l’enfoncement, utilisez une cheminée et interposez une rondelle. Elle évitera au tube de se poser contre la base de la cheminée

Ensuite couper le tube vinyle au raz du haut de l’amorce

Enlevez la rondelle et ajustez le surplus éventuel de tube au dessus de l’amorce. Ainsi le chien ne touchera pas le plastique et le plastique n’est pas en appuis sur la base de la cheminée. La découpe de la hauteur avec l’amorce dans le tube demande de la précision pour éviter les problèmes d’allumage.

L’amorce est dans son tube, prête à rejoindre les autres dans le bocal !

Vous voilà totalement autonome pour votre approvisionnement en amorces, mais cela se paye avec du temps, il faut l’avouer.

Bon courage, et bons tirs avec ces amorces si vous avez le temps à y consacrer, j’en suis au moins à 600 coups, pour moins de 10 ratés.

 

Si vous avez un commentaire, une remarque ou souhaitez un complément d'information, vous pouvez utiliser le forum site : ici